• février

    19

    2022
  • 269
  • 0
Tempête – Pris en charge assurance

Tempête – Pris en charge assurance

 
 
Katrina, Aurore, Jean-Louis, Odalys et actuellement Eunice…. ces noms vous sont familier ? 
 
En cette période et depuis plusieurs années, nous subissons de nombreuse tempêtes !
 
Vos clôtures en souffres , voici comment être indemnisé par l’assurance:
 

La « garantie tempête » ou  « force de la nature » fait partie de la garantie commune de l’ensemble des contrats d’assurance dommages. Au titre des dégâts pris en charge, on citera l’action du vent et des bourrasques, les dégâts des eaux, la neige, la grêle, le gel…

Garantie tempête : dans quels cas est-elle activée ?

Si vous possédez un contrat d’assurance qui protège votre habitation, votre voiture ou votre local professionnel contre l’incendie et les explosions, vous êtes également automatiquement protégé au titre de la garantie tempête. En cas de doute, vous pouvez toujours jeter un coup d’oeil au détail de vos garanties pour en avoir le coeur net !

Mais attention, la définition d’une tempête varie selon les assureurs. Le plus souvent, la tempête est une hypothèse « validée » si les vents dépassent 100 km/h et que d’autres habitations ou bâtiments de votre commune, des villes voisines ou d’un certain périmètre ont également subi des dégâts. Pour le savoir, votre assureur peut alors :

  • se renseigner auprès de la station météo la plus proche afin de savoir si votre secteur de résidence a bien été touché par un phénomène climatique exceptionnel (vents supérieurs à 100 km/h, pluies exceptionnelles, gel…) et obtenir une attestation d’intempérie

Pour connaître la définition de tempête retenue par votre compagnie d’assurance, reportez vous aux conditions générales et particulières de votre contrat.

Mais attention, la définition d’une tempête varie selon les assureurs. Le plus souvent, la tempête est une hypothèse « validée » si les vents dépassent 100 km/h et que d’autres habitations ou bâtiments de votre commune, des villes voisines ou d’un certain périmètre ont également subi des dégâts. Pour le savoir, votre assureur peut alors :

  • se renseigner auprès de la station météo la plus proche afin de savoir si votre secteur de résidence a bien été touché par un phénomène climatique exceptionnel (vents supérieurs à 100 km/h, pluies exceptionnelles, gel…) et vous demander d’obtenir une attestation d’intempérie (attestion payante) au prés de meteo france.

Garantie tempête : quels sont les dégâts pris en charge et les exclusions ?

Si la garantie tempête couvre vos biens immobiliers, mobiliers ou votre véhicule des conséquences d’un événement climatique majeur, elle comporte également quelques exclusions qui varient d’un assureur à l’autre.

Que couvre la garantie tempête ?

La garantie tempête couvre généralement :

  • les conséquences de l’action du vent, comme par exemple les tuiles arrachées sur votre toiture ou votre façade endommagée par la chute d’un arbre ;
  • les dégâts des eaux et l’humidité causés par la pluie. Notez que ces dégâts peuvent être pris en charge même si la pluie est postérieure à la tempête elle-même. Selon les contrats, les conséquences d’une averse survenant jusqu’à 48 ou 72 heures après la tempête sur un bâtiment déjà fragilisé entrent dans ce cadre ;
  • les conséquences de la neige, de la grêle et du gel (affaissement d’un toit, infiltration lors de la fonte…) s’ils surviennent dans le cadre d’une tempête.

Au-delà de ces protections de base, le détail de la garantie tempête peut varier d’un contrat à l’autre

En cas de tempête, les vents peuvent particulièrement toucher les jardins, les arbres ou les clôtures. Dans la plupart des contrats, ces biens ne sont pas concernés par les garanties couvrant les dommages aux biens. Toutefois, certains contrats multirisques habitation peuvent parfois proposer ce type de garanties optionnelles que l’assuré est libre de souscrire.

Tempête : quelle est la procédure d’indemnisation ?

Comme pour tout autre sinistre, vous disposez d’un délai classique de cinq jours ouvrés pour soumettre votre déclaration à votre assureur. Cette déclaration initiale peut prendre toutes les formes envisageables, selon l’urgence et les moyens dont vous disposez : appel téléphonique, e-mail, courrier recommandé, rendez-vous direct en agence…

Comme nous l’avons vu, le montage du dossier implique de dresser la liste des biens et des éléments du bâti qui ont subi des dégâts, puis de rassembler tous les justificatifs pertinents (factures d’achat, de réparation ou d’entretien, acte de propriété, photographies, témoignages divers…).

Garantie tempête : quelle indemnisation ?

Une fois que vous êtes parvenu à un accord, l’indemnisation interviendra dans le délai prévu dans votre contrat. Ce délai varie généralement entre 10 et 30 jours après acceptation de la proposition faite par votre compagnie d’assurance.

De plus, n’oubliez pas qu’une franchise restera surement à votre charge.

Conseil avant une tempête ?

Meteo france annonce une tempête, ou un gros coup de vent ?

Prenez les devants, et préparer vous:

  • Vérifier que rien  » ne traine  » , ramasser ce qui serait susceptible de voler et endommager votre clôture et habitation.
  • Si vous avez des occultants sur vos panneaux de grillage rigide, pensez à les retirer (cela ferra moins de pris eau vents)
  • Vérifier l’ état de vos clôtures :
    • Que les fixations soit en bonne etat et bien vissés
    • Si vous constatez que votre clôture est endommagé par endroits, faite faire les réparations nécessaires

RMT travaux Terrassement creation d'allee pose de cloture a les mathes tempête intempérie RMT travaux Terrassement creation d'allee pose de cloture a les mathes tempête intempérie

© Copyright 2024 - Tous droits réservés à RMT